mercredi 10 mai 2017

Et après on va jouer


   Et après on va jouer


   Le vieil homme prend encore une pause le temps de retrouver son souffle. Mais il est plus serein à présent : il est déjà au coin de la rue. Il sera bientôt rentré. Le petit garçon qui l'accompagne lui demande alors avec plus d'insistance : Et après, on va jouer ? Le petit garçon est confiant car ils sont presque de retour chez eux. Le vieil homme aura sûrement envie de jouer.

    Le vieil homme respire plus tranquillement. Il hoche la tête affirmativement en regardant le petit garçon. Mais au fond de lui, il se demande s'il aura la force et l'envie de jouer. Il a tellement vieilli ces derniers temps. Il le savait que ça finirait comme ça. Le petit garçon et lui le savaient depuis longtemps. Il fallait bien que ça arrive. Pourtant le petit garçon est resté avec le vieil homme, continuant d'y croire, continuant de sourire en regardant le monde et continuant de s'étonner d'un rien. Et le vieil homme s'est usé, courbé, fatigué. Le vieil homme ne regarde plus le monde, il ne sourit plus, il se laisse aller au fil des jours. Et de temps en temps la voix du petit garçon le rappelle à lui : Et après on va jouer ?

    Il y a si longtemps que le vieil homme a pris ce petit garçon sous sa protection. Au début, il avait tellement de force et d'envie. Et souvent il s'amusait, il riait aux éclats, il dansait, il virevoltait avec ce petit garçon. Il se moquait bien du regard des autres. Tant pis si on les regardait comme des êtres bizarres et inadaptés. Tant pis si on le prenait pour un fou. Quant au petit garçon on ne le regardait pas, on ne l'écoutait pas.

    Il y a tellement longtemps, le vieil homme et le petit garçon avaient discuté bien des fois, pendant des nuits entières, du temps qui passe, des vies qui s'effacent, et de tout ce qui pouvait abîmer leur amitié. Alors le vieil homme avait promis qu'il n'abandonnerait jamais le petit garçon. Et le vieil homme était devenu adulte, et il avait tenu sa promesse, quitte à s'isoler des autres. Et le vieil homme avait commencé à vieillir, et il avait tenu sa promesse, quitte à passer pour un vieux fou. Et aujourd'hui le vieil homme réalise un exploit quand il parvient à marcher autour du pâté de maisons. Il est souvent essoufflé, il est toujours épuisé, et quand il joue avec le petit garçon, quelque fois, c'est sans beaucoup d'entrain, sans beaucoup de sourires. Mais cela suffit au petit garçon. Le vieil homme a tenu sa promesse jusqu'au dernier jour. Le vieil homme et le petit garçon ont réussi à s'amuser de la vie jusqu'au dernier jour. Et aujourd'hui, tandis que le vieil homme tombe sur le sol, qu'il voit le monde tourner autour de lui et s'évanouir, il sait qu'il peut aujourd'hui se reposer. Le vieil homme et le petit garçon vont enfin se reposer, ensemble.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire